QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

Sur quels types de conduites HydroFLOW peut fonctionner ?

HydroFLOW fonctionne sur tous les types de conduites (Fer, Cuivre , Inox, Galva, PVC, PE, béton (pour les grands diamètres de canalisations), etc…)

Quelle est la portée de l’appareil ?

Pour l’exemple d’un HydroFLOW i Range la portée linéaire est de 2km. A chaque “T” le signal se divise en deux. Le signal est diffusé de part et d’autre de l’appareil mais dans le cadre du traitement anti-calcaire il faut que l’eau passe dans l’appareil. Pour le traitement contre les bactéries, l’appareil a une efficacité même quand l’eau ne le traverse pas.

Faut-il une intervention d’un plombier pour installer l’appareil ?

Non, l’appareil se fixe en applique sur la conduite à l’aide de colliers. Il faut par contre une alimentation électrique 220V.

HydroFLOW émet-il des ondes ?

HydroFLOW fonctionne à l’aide d’un champ électrique, il n’émet donc pas d’ondes et ne perturbe pas son environnement.

Est-ce un appareil magnétique ?

Non, HydroFLOW est une technologie basée sur l’utilisation d’un champ électrique agissant sur l’eau.

Est-ce que l’appareil transmet un courant électrique dans l’eau ?

Non, le champ électrique généré induit en effet un signal dans l’eau qui permet une réaction d’un point de vue des ions uniquement, aucun courant électrique significatif n’est mesurable dans l’eau.

Que dit la législation pour l’usage de cette technologie ?

Pour traiter l’EFS (Eau Froide Sanitaire) ou l’ECS (Eau Chaude Sanitaire), un procédé de traitement d’eau doit être en conformité avec les articles R1321-48 et R1321-50 du Code de la santé publique.

C’est le cas du système HydroFLOW pour les raisons suivantes :

  • appareil non intrusif, donc aucun contact avec l’eau à traiter

  • d’un point de vue macroscopique, pas d’incidence sur la qualité de l’eau traitée, en d’autres termes pas de modification notable des caractéristiques physico-chimiques de l’eau amont et aval traitement

Il n’y a donc pas besoin de solliciter un avis ou feu vert de l’ANSES pour la mise en œuvre du procédé HydroFLOW sur des réseaux type ECS (et EFS).

Dans le cas d’un ballon d’eau chaude protégé par HydroFLOW, faut-il prévoir un second appareil après le ballon ?

Non, sauf s’il existe un second ballon (cas de ballons en série) dans ce cas il faut prévoir un second appareil. Néanmoins, pour une maison dont la surface est supérieure à 100 m2 on préconise de mettre deux S38 un pour la partie froide (pour protéger vos machine à laver, machine à café et robinets) et un pour protéger votre partie chaude (votre ballon d’eau chaude et sa résistance plus en particulier).

Est-ce que la technologie HydroFLOW a un effet sur le taux de carbone organique total ?

Non, pas d’effet direct. Le processus de floculation peut par contre améliorer le taux si celui-ci est filtré.

Est-ce qu’HydroFLOW fonctionne sur de l’eau Glycolée ?

S’il s’agit d’un mélange Glycol/Eau dans ce cas HydroFLOW conservera toutes ses propriétés.

Est-ce qu’HydroFLOW permet de supprimer totalement les floculants dans les piscines ?

La plupart du temps oui mais il est préférable de parler d’une “réduction de 75%” de la consommation des floculants.

Est-ce qu’HydroFLOW permet de supprimer totalement les déchloraminateurs dans les piscines ?

La plupart du temps oui mais il est préférable de parler d’une “réduction de 75%” de l’utilisation des déchloraminateurs et d’une baisse de 25% de la consommation de chlore.

Quelle est l’action d’HydroFLOW sur la rouille et le rouging ?

HydroFLOW transforme progressivement les oxydes de fer de par l’action du champ électrique en Magnétite (qui est aussi un oxyde de fer FE3O4 mais qui est ferrimagnétique et qui sert à la fabrication des aimants) qui va se former de façon pelliculaire sur les conduites et ainsi les protéger, sur le même principe que la galvanisation.

Qu’est-ce que la magnétite ?

C’est l’un des principaux minerais de fer de la catégorie des oxydes, principal composant de la poudre de ferrite, permet de lutter contre l’arsenic dans l’eau et dispose de propriétés magnétiques notamment utilisées pour la fabrications des aimants. Les cellules de l’être humain renferment des cristaux de magnétite. Formule : XY2O4 où X représente un métal bivalent (Magnésium, fer, Nickel, Manganèse et/ou le Zinc) et Y un métal trivalent (Aluminum, fer, chrome et/ou Manganése, le Titane.)

Quelles sont les bactéries traitées par HydroFLOW et dont des tests laboratoires prouvent les résultats ?

Staphylococcus Auréus (99,99%) / E.Coli (99,99%) / Klebisella (99,36%) / Pseudomonas (99,87%) / Légionella Pneumophilla (99,7%) Aeromonas (% NC)/ Bactérie Ferrugineuse (% NC) / Cryptosporidium (% NC)

Est-ce qu’HydroFLOW est compatible avec les systèmes de traitement des bactéries par électrolyse du sel ?

Oui, Le système HydroFLOW n’empêche pas le fonctionnement des électrolyseurs, il contribue par contre à la lutte contre les bactéries et permet une baisse de 25% de la consommation de sel. 

Est-ce qu’HydroFLOW fait pousser les plantes plus vite ?

Oui, Le système HydroFLOW réduit la tension de surface des molécules d’eau ce qui les rendent plus facilement absorbables par la plante, en plus du phénomène d’osmose qui détruit les bactéries présentes dans l’eau. Cela permet d’obtenir par exemple des salades 25% plus grosses ou simplement de réduire le temps de pousse pour une taille équivalente.

Est-ce qu’HydroFLOW est compatible avec les systèmes de traitement des bactéries à l’ozone ?

Oui, Le système HydroFLOW n’empêche pas le fonctionnement des ozoneurs, il contribue à la lutte contre les bactéries et permet une réduction de l’utilisation de l’Ozone. Il continue à contribuer aux autres avantages de la technologie (anticalcaire, floculation…)

Est-ce qu’HydroFLOW fonctionne sur de l’eau surchauffée dont la température est supérieure à 80°C ou de la vapeur ?

La technologie HydroFLOW fonctionne sur de l’eau de toutes températures, de -50°C à +160°C les applications sont nombreuses. Concernant les installations utilisant de la vapeur (>100°C), il existe une gamme spéciale appelée HydroFLOW S.

Est-ce qu’HydroFLOW a une action sur les Bactéries ferrugineuse ?

Oui, HydroFLOW permet de lutter contre les bactéries ferrugineuses, HydroFLOW permet aussi de flocculer ces bactéries avant les filtres sur les puits de forages par exemple afin d’augmenter l’efficacité du filtre. 

Est-ce qu’HydroFLOW a une action sur les Algues filamenteuses, sur les algues vertes ?

Nous ne disposons pas de liste exhaustive des algues traitées, idéalement pour chaque cas un projet pilote doit être réalisé pour s’en assurer.

Dans combien de pays du monde sont vendus les produits HydroPATH ?

Les produits HydroPATH sont vendus dans tous les pays du monde.

Combien y’a-t-il d’importateurs exclusifs dans le monde ?

Il y a 40 importateurs exclusifs dans le monde, dont HydroFLOW France, HydroFLOW Sud/ML Distribution étant partenaire agréé HydroFLOW France

Est-ce que l’efficacité pour floculer dans les piscine est aussi importante sur des filtres à billes de verre que sur des filtres a sable ?

L’efficacité sur les filtres à billes de verre est la même que sur les filtres à sable, le processus de floculation est le même

Est-ce normal que mon S38 siffle ?

C’est partiellement normal, l’électronique de l’appareil génère un léger sifflement, toutefois un bruit plus important peut être du à la vibration des ferrites les unes contre les autres. Avant de monter l’appareil, veillez à bien les nettoyer. Certains installateurs mettent un point de SuperGlue ce qui supprime ce bruit mais empêche tout démontage futur de l’appareil….

Est-ce que la gamme P traite aussi bien le calcaire que la gamme C ?

La gamme P a effectivement aussi un effet sur le calcaire mais attention il est moindre, en effet le signal de traitement des bactéries «mange» une partie du signal du traitement anticalcaire, il est donc un peu moins efficace.

Est-ce que la gamme P traite aussi bien le calcaire que la gamme i ?

La gamme P a effectivement aussi un effet sur le calcaire et la corrosion mais attention il est moindre que pour la gamme i, là c’est une question de puissance car la gamme i dispose d’un champ électrique 4x plus puissant que celui de la gamme P, il est donc plus efficace.

Peut on équiper des chaudières murales avec échangeurs à plaques intégrés ?

Oui, toutes les chaudières murales, qu’elles disposent d’échangeurs intégrés ou de serpentins. Il faut néanmoins veiller à ce qu’elles ne disposent pas de ballons ECS intégrés, si c’est le cas, il faut placer un appareil supplémentaire de type HS38 au sein même de la chaudière pour en protéger la boucle interne.

Peut on équiper des lave-vaisselle avec HydroFLOW ?

Les lave-vaisselles professionnels disposent de boucles de circulation internes indépendantes de l’arrivée d’eau froide de la machine. De ce fait ces boucles ne sont pas traitées (sauf à mettre un HydroFLOW dans la boucle) et le calcaire pourra se précipiter abondamment dans le lave vaisselle. De plus, comme HydroFLOW ne retire pas le calcaire de l’eau, il restera des résidus secs sur la vaisselle après séchage. Il est donc préconisé de toujours équiper les lave-vaisselle d’adoucisseurs ou d’osmoseurs qui sont la seule alternative supprimant totalement les matières sèches de l’eau.

Y’a-t-il des études scientifiques sur l’effet de HydroFLOW sur la corrosion ?

A ce jour il n’y a pas de tests scientifiques en laboratoire qui ont été faits sur la corrosion. Nos résultats ont tous été vérifiés sur le terrain car c’est un phénomène que nous avons découvert seulement il y a quelques années et n’avons pas encore enclenché de tests scientifiques. . La protection contre la corrosion n’a jamais été validée à 100%, elle est toujours réduite considérablement mais néanmoins jamais totalement éliminée. Vous pouvez jeter un œil à toutes les études qui font référence à la corrosion.

Quel est l’effet de HydroFLOW sur des humidificateurs vapeur ou des hamams ?

Ce type d’appareils transforment totalement l’eau en vapeur et l’envoie dans un réseau de distribution souvent équipé de buses. Il arrive souvent que dans ces conditions le débit ne soit pas suffisant pour “évacuer” les résidus secs de calcaire. L’effet d’HydroFLOW sera bénéfique toutefois nous ne pourrons garantir une élimination complète du calcaire sur les résistances ainsi qu’au fond du bac. Néanmoins la maintenance en sera réduite en matière de nettoyage et le calcaire ne devrait plus entraver la bonne marche de la résistance.

Quelle est la température d’eau maximum qui peut être traitée avec la gamme standard HydroFLOW ? (hors gamme S Range)

Il n’y a pas de température maximum où l’effet de l’appareil disparaît, néanmoins si la température est très élevée il peut se passer une ébullition nucléée (au dessus de 110°C) qui peut causer des problèmes dans les installations où le débit est trop faible pour évacuer le volume de calcaire ainsi formé. Comme précité HydroFLOW ne peut pas empêcher la formation de calcaire au dessus de 110°C lorsque l’ébullition nucléée se produit, cependant, comme l’ébullition nucléée est intermittente, à chaque moment où l’ébullition s’arrêtera HydroFLOW s’emploiera à éliminer le tartre déjà déposé. Cela signifie que si le temps sans ébullition nucléée est assez long, alors HydroFLOW apportera de bons résultats.